Conférence Mardi 17/11/15 à VANNES : Renaître après la mort de son enfant, chemin de transformation

conference171115

Bonjour à tous ,

comme à chaque fois que je me dis que si dans ma vie je n’avais pas été à une conférence au Palais des Arts de Vannes et croisé Claire Diderot : responsable de l’antenne « Apprivoiser l’absence » à Vannes , je peux croire que je ne serai plus là aujourd’hui…

Alors si cette information réussit à aider un seul parent, qui a connu la pire tragédie que l’on peut avoir à vivre en étant parent
alors que l’on se disent tous que si cela peut aider un parent à survivre
alors faisons le tous : faites circuler afin que nous parents « desenfantés » nous ayons cette force de chercher des milliers de petites lumières qui nous aideront sur ce chemin si injuste !

RV au Palais des Arts de VANNES le Mardi 17 novembre à 20h pour cette conférence ou à Apprivoiser l’absence pour ceux ou celles qui connaissent cette absence…

Merci à vous tous .
Irène Orjubin

CONFÉRENCE : Renaître après la mort de son enfant : chemin de transformation
Mardi 17 novembre, à 20h, palais des arts et des congrès, place de Bretagne, Vannes. Gratuit. Contact : tél. 07 71 70 56 56.

Organisée par l’association Apprivoiser l’absence, animée par Élisabeth et Eric de Gentil-Baichis, parents endeuillés de leur fille Camille et auteurs de deux livres.
Pour eux « la mort de son enfant n’est pas un désespoir comme les autres ». Ce bonheur aujourd’hui voilé ne les empêche plus de vivre.

Elisabeth et Eric de Gentil Baichis sont les parents de Camille qui s’est suicidée en janvier 2010.
Il s’agira d’un témoignage à deux voix, celui d’un père et d’une mère qui nous diront comment : « La mort de son enfant n’est pas un désespoir comme les autres ».

Auteurs de deux livres, l’un écrit ensemble en 2013 La vie quand même. Survivre et renaître après la mort de son enfant, et l’autre par Elisabeth en 2015 : Si ce n’était son absence.

Ils nous parleront un peu de ce qu’ils ont compris : « Maintenant je laisse partir Camille, j’ai été au bout de ce chemin d’acceptation ». Ils essaieront de partager avec nous « ce bonheur aujourd’hui, voilé mais qui n’empêche plus de vivre ».

Plus d’informations sur : http://www.apprivoiserlabsence.com/agenda-details/renaitre-apres-la-mort-de-son-enfant-chemins-de-transformation/

http://www.ouest-france.fr/devastes-mais-debout-apres-le-suicide-de-leur-fille-792898

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>