Conférence Mardi 17/11/15 à VANNES : Renaître après la mort de son enfant, chemin de transformation

conference171115

Bonjour à tous ,

comme à chaque fois que je me dis que si dans ma vie je n’avais pas été à une conférence au Palais des Arts de Vannes et croisé Claire Diderot : responsable de l’antenne « Apprivoiser l’absence » à Vannes , je peux croire que je ne serai plus là aujourd’hui…

Alors si cette information réussit à aider un seul parent, qui a connu la pire tragédie que l’on peut avoir à vivre en étant parent
alors que l’on se disent tous que si cela peut aider un parent à survivre
alors faisons le tous : faites circuler afin que nous parents « desenfantés » nous ayons cette force de chercher des milliers de petites lumières qui nous aideront sur ce chemin si injuste !

RV au Palais des Arts de VANNES le Mardi 17 novembre à 20h pour cette conférence ou à Apprivoiser l’absence pour ceux ou celles qui connaissent cette absence…

Merci à vous tous .
Irène Orjubin

CONFÉRENCE : Renaître après la mort de son enfant : chemin de transformation
Mardi 17 novembre, à 20h, palais des arts et des congrès, place de Bretagne, Vannes. Gratuit. Contact : tél. 07 71 70 56 56.

Organisée par l’association Apprivoiser l’absence, animée par Élisabeth et Eric de Gentil-Baichis, parents endeuillés de leur fille Camille et auteurs de deux livres.
Pour eux « la mort de son enfant n’est pas un désespoir comme les autres ». Ce bonheur aujourd’hui voilé ne les empêche plus de vivre.

Elisabeth et Eric de Gentil Baichis sont les parents de Camille qui s’est suicidée en janvier 2010.
Il s’agira d’un témoignage à deux voix, celui d’un père et d’une mère qui nous diront comment : « La mort de son enfant n’est pas un désespoir comme les autres ».

Auteurs de deux livres, l’un écrit ensemble en 2013 La vie quand même. Survivre et renaître après la mort de son enfant, et l’autre par Elisabeth en 2015 : Si ce n’était son absence.

Ils nous parleront un peu de ce qu’ils ont compris : « Maintenant je laisse partir Camille, j’ai été au bout de ce chemin d’acceptation ». Ils essaieront de partager avec nous « ce bonheur aujourd’hui, voilé mais qui n’empêche plus de vivre ».

Plus d’informations sur : http://www.apprivoiserlabsence.com/agenda-details/renaitre-apres-la-mort-de-son-enfant-chemins-de-transformation/

http://www.ouest-france.fr/devastes-mais-debout-apres-le-suicide-de-leur-fille-792898

Rencontres avec l’association « Apprivoiser l’absence »

apprivoiser l'absence2
Bonjour à vous tous,
je me permets de vous transmettre cette information car vivant la plus monstrueuse tragédie qu’une maman puisse vivre : perdre son enfant !
Cette association « Apprivoiser l’absence » fait partie des rencontres, qui m’ont sauvé à un moment de plus où je me suis dit : je ne vais pas réussir à survivre à la mort de mon enfant…
Grâce à cette rencontre avec ces parents ayant tous connu la même tragédie que moi, j’ai réussi à ne pas totalement sombrer…
Alors si vous le souhaitez, transmettez ce message à des familles qui ont ou qui vivent la plus grande tragédie qui existe ici bas .
Comme il n’y a pas de mots qui décrivent la mort d’un enfant si vous pensez que cette association peut aider des parents, des frères et sœurs alors passez cet info à vos contacts ou envoyez un mot écrit à ces familles en souffrance indicible.
Mille mercis à vous tous
Irene Orjubin

L’ASSOCIATION A POUR VOCATION :

  •  d’accompagner le deuil des parents au sein de groupe d’entraide, en apportant écoute, aide et soutien ;
  • d’accueillir les frères et soeurs en deuil en leur apportant également écoute, aide et soutien ;
  • de tisser du lien social en évitant l’isolement et permettre à chacun de découvrir ses propres ressources.

SES VALEURS :

  • le respect de la personne en deuil, en tenant compte du rythme de chacun ;
  • un partage tolérant et bienveillant dans un climat de confidentialité ;
  • l’entraide faisant appel au témoignage et à la solidarité basée sur la confiance réciproque ;
  • l’ouverture des groupes d’entraide à toute cause de décès ;
  • l’accueil des frères et soeurs quel que soit leur âge à partir de quatorze ans.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

L’AGENDA à VANNES :

> Les Rencontres :

  • Jeudi 8 octobre 2015 de 16h15 à 18h15
  • Jeudi 12 novembre 2015 de 16h15 à 18h15
  • Jeudi 10 décembre 2015 de 16h15 à 18h15

Lieu :  Maison de la famille – 47, rue Ferdinand-Le-Dressay à VANNES

Les parents ayant perdu un enfant quels que soient l’âge et le type de décès, les adolescents ou adultes ayant perdu un frère ou une sœur, désirant rencontrer une animatrice, parent en deuil formé, possibilité de venir sur rendez-vous. Accueil, écoute et renseignements en toute confidentialité.

Contact et information : 07 71 70 56 56 – www.apprivoiserlabsence.com

> JOURNÉE Atelier RENCONTRE FRÈRES & SOEURS

  • Samedi 14 novembre 2015

Apprivoiser l’Absence propose à nouveau des rencontres d’une journée, aconfessionnelles, ouvertes à tous (à partir de 14 ans). Les frères et sœurs sont accueillis quelles que soient les circonstances du décès. L’animation est assurée par un psychologue et un animateur d’Apprivoiser l’Absence.

Lieu : Maison de la Famille – 47 rue Ferdinand le Dressay – 56000 Vannes
Renseignements : 02 97 40 67 32 – Mail : deuilfratrie-grandouest@apprivoiserlabsence.com
https://www.facebook.com/events/1421564774839691/
http://www.apprivoiserlabsence.com/categorie-agenda/apprivoiser-labsence/

Le lieu de Corentin aux Jardins de Mémoire au Bono

Jardins de mémoire
19 rue du reclus 56400 Auray / Tel : 02 97 56 66 56
courriel : jardinsdememoire@gmail.com

www.jardinsdememoire.com

« Parce que j’ai refusé de  confier les cendres de ceux qui m’étaient chers à la froideur d’un columbarium, triste niche stérile façonnée dans la pierre; parce que j’ai refusé de confier leurs cendres aux caprices du vent, ce voyageur sans mémoire, j’ai créé en 1998 Les jardins de Mémoire.
Depuis, de nombreux arbres-mémoire, témoins de vies passées, y ont été plantés.
Ici la verdure du jardin, la douceur de la rivière, la lumière de ses eaux, les chants des oiseaux sont  venus  remplacer le gris et la froideur des marbres des cimetières.
Ici, règne la couleur, la lumière et la beauté dans un écrin exceptionnel sur les rives du golfe du Morbihan.
Ici l’harmonie, pendant quelques trop rares instants, distrait  l’homme de sa peine… »
Lionel Le Maguer

photo1 photo2

Aujourd’hui 22 mai à 17h32 Corentin aurait ou a 29 ans !

caligramme

La haine, la jalousie et la folie de certains hommes ont fait que Corentin ne fêtera plus jamais son anniversaire avec les siens . Et le 22 mai ne sera plus jamais une journée de joie pour nous tous car s’est depuis le 6 novembre 2012 une journée ou le vide abyssale du manque de la vie de Corentin fait que chaque 22 mai est une journée vide .
Irène

Le Printemps des Prisons – GENEPI – Samedi 23 Mai 2015 à VANNES

Journée de sensibilisation du Genepi dans tout Vannes !

genepi-vannes

Le Genepi est une association loi 1901 sans affiliation politique, ni religieuse, créée en 1976. Elle a pour objet « d’œuvrer en faveur du décloisonnement des institutions carcérales par la circulation des savoirs entre les personnes incarcérées, le public et ses bénévoles ». Dans cet objectif, le Genepi mène des actions sur trois volets. Ses 1300 membres interviennent dans plus de 80 établissements pénitentiaires et partagent leur connaissance avec les personnes détenues selon les principes de l’éducation populaire. Ils organisent aussi des événements d’information et de sensibilisation du public sur les problématiques carcérales et mènent aussi une réflexion interne sur le milieu prison justice.

Le Printemps des Prisons : pour la première fois, le Genepi Vannes organise le Printemps des Prisons, festival qui portera sur la thématique du témoignage. L’idée est simple : créer un lien entre extérieur et intérieur. Les événements mis en place dans la ville de Vannes ont ainsi pour vocation de décloisonner l’univers carcéral.

Personne en charge du projet :
Victor ROCHET, responsable événementiel Genepi Vannes

PROGRAMME :

Sur le Port :

  • Présence d’une cellule fictive dans laquelle sera diffusé le témoignage d’une mère d’ancien détenu ;
  • Présence des bénévoles pour interpeller les passants sur les problématiques du monde carcéral par le biais du Jeu du Parapluie : sous un parapluie, avec des articles de la rubrique « Voix captives » du Passe-Murailles (rubrique de la revue du Genepi dans laquelle les personnes détenues, familles de personnes détenues ou personnes ayant envie de témoigner de quelque façon que ce soit de la prison), les passants liront un article, puis en discuteront avec les génépistes ;
  • Stand de présentation du Genepi avec le Jeu de la Valise : une valise ouverte rempli d’objets, aux passants de deviner ce qui est interdit ou non en prison !
  • Stand de gâteaux, crêpes vertes (la couleur du Genepi !)

Place Henri IV :

  • Toutes les 30 minutes : Représentation de théâtre
    Les génépistes montent une scénette de théâtre d’une quinzaine de minutes et la présentent au public, montrant ainsi des aspects de la vie en détention.

Sur le Marché de 9H à 12H :

  • Stand Genepi : Présentation de l’association et des différentes actions de la journée, accompagné d’une expo photo, et de la présentation d’une journée type d’une personne détenue
  • Distribution de flyers avec la présentation du Genepi Vannes, de l’importance du devoir de témoignage sur la prison et du programme de la journée dans tout le marché
  • Flash Mob : dans le marché, les génépistes vont faire des Flash Mob avec les T-Shirts du Genepi et des pancartes de la campagne « En France, en prison ».

Apprivoiser l’absence…

apprivoiserlabsence

L’association a pour vocation

– d’accompagner le deuil des parents au sein d’un réseau, en apportant écoute, aide et soutien ;
– d’accueillir les frères et soeurs en deuil en leur apportant également écoute, aide et soutien ;
– de tisser du lien social en évitant l’isolement et permettre à chacun de découvrir ses propres ressources.


Ses actions consistent

– à proposer et animer des groupes d’entraide ;
– à orienter selon les demandes et les besoins ;
– à sensibiliser au deuil à travers des conférences, des débats, des rencontres ;
– à communiquer vers les différents médias.

Site internet : www.apprivoiserlabsence.com

Contact antenne GRAND OUEST – Apprivoiser l’Absence – Vannes
Claire Disdero
Maison de la Famille – 47 rue Ferdinand Le Dressay – 56000 Vannes
Tél. : 07 71 70 56 56 – Courriel : contactvannes@apprivoiserlabsence.com